Les Activités Génératrices de Revenus

La Boulangerie  :
Le pari n’était pas gagné d’avance lorsqu’en 2008, l’Association Pag-La-Yiri et Marttallitto (une ONG finlandaise) prenaient l’initiative d’ouvrir une boulangerie moderne dans la commune de Zabré.

Entant qu’association de développement, Pag-La-Yiri conduit de nombreuses activités visant le bien-être de ses membres voire la communauté dans son ensemble. Dans le cadre de son partenariat avec Marttallitto, elle a mis sur pied des centres de sensibilisation et de formation où ses animatrices faisaient déjà de la sensibilisation au sein des communautés.

Aujourd’hui, la boulangerie emploie plusieurs personnes qui sont chaque jour à la tâche pour satisfaire la clientèle. Ainsi, l’équipe de la boulangerie entame le processus de fabrication du pain à partir de 22 heures et dès 6 heures du matin, les clients peuvent venir acheter les premières baguettes. La clientèle n’est pas seulement concentrée à Zabré. Elle vient également des communes environnantes comme Zoaga et Zonsé.
En plus de l’énergie conventionnelle utilisée pour la production de pain en grande quantité, la boulangerie de l’Association Pag-La-Yiri dispose d’un système d’énergie solaire qui sert à produire des pâtisseries et autres petits gâteaux prisés par beaucoup de clients.

La savonnerie
Le savon est un produit de grande consommation. Consciente que sa production peut être un créneau porteur pour ses membres, l’Association Pag-La-Yiri a mis sur pied une unité de production de savon, avec l’appui de « Nouvelle Planète », une ONG suisse.

Depuis juillet 2008 cette unité fabrique du savon de toilette et de lessive. Différentes matières premières entrent dans sa composition : du beurre de karité (acheté auprès des membres de l’association), de l’huile de coco (importée de la Côte d’Ivoire), etc.

Aujourd’hui, la clientèle de la savonnerie va au de-là des frontières nationales. C’est le cas de Bernard, ressortissant français : « A chaque fois que je viens ici, mes amis et mes proches me demandent de leur ramener ces produits naturels. J’en prends une grande quantité pour eux ». Et, cette unité de production fait le bonheur de plusieurs femmes, comme Mme Koutani Gouème : « Grâce à l’argent que je gagne, je parviens à payer la scolarité de mes enfants et à acheter des vivres pour la famille ». En termes de perspectives, l’Association Pag-La-Yiri souhaite agrandir cette unité de production afin de donner de l’emploi à plus de personnes et conquérir plus de parts de marché.

Le centre d’hébergement

Au regard du développement des activités économiques qui s’y déroulent, Zabré devient progressivement une ville-carrefour. Plusieurs personnes y viennent pour différentes raisons.

Pour un accueil décent de ces personnes, l’Association Pag-La-Yiri met à leur disposition, un centre d’hébergement. Ce centre a vu le jour grâce à un partenariat dynamique que Pag-La-Yiri a su développer avec des ONG du Nord. Ainsi, grâce à la Fondation « Nouvelle Planète » (ONG suisse), l’Association a construit et équipé des bungalows baptisés « Cases rondes ». Avec l’appui d’Emmaüs International, Pag-La-Yiri a procédé à une extension de ce centre à travers la construction d’un complexe moderne de 5 chambres.

En plus des bungalows et du complexe, Pag-La-Yiri met à la disposition de sa clientèle des dortoirs. Vous serez toujours les bienvenues au centre d’hébergement de l’Association Pag-La-Yiri.

24 avril 2012, par Yam-Pukri

 

L’ASSOCIATION PAG-LA-YIRI a pour principaux partenaires :
L’Etat burkinabè et ses structures déconcentrées et décentralisées,
Le Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG),
Le Fonds National pour l’Education Non Formelle (FONAENF),
Le Réseau d’Accès aux Médicaments Essentiels (RAME),
Emmaüs International, Emmaüs Région Afrique, Emmaüs Finlande,
ONG Croix du Sud (Italie),
La Fondation Nouvelle Planète (Suisse),
L’Institut International de Communication pour le Développement (IICD),
L’Union Européenne (UE),
La Fondation ICO,
L’ONG MARTTA (Finlande), etc.

Accueil | Admin | Réalisation YP